Rencontre avec : Sipy

En janvier, j’avais testé le concept de vide-dressing. Cette fois-ci, retour dans le monde du textile avec une nouvelle idée, celle du troc ! Nous avons donc rencontré Isa et Simon, deux étudiants qui ont monté il y a trois ans l’association Sipy. Le jour de notre rencontre, ils achevaient une journée de troc, fatigués mais ravis de l’engouement des participants. Ils nous ont raconté leur projet et leurs espérances pour la suite.

Sipy c’est un concept simple, mais super efficace ! Il suffit de venir le jour-même du troc avec des vêtements, propres et en bon état, à échanger (maximum 20). En retour, on reçoit une carte, indiquant le nombre de vêtements qu’on peut alors prendre : 1 vêtement donné = 1 vêtement repris. On est ensuite prêt(e) à farfouiller parmi le vaste choix que l’association accumule au fil du temps. Jusqu’à lors, l’association se finançait elle-même. Mais les frais de fonctionnement (local de dépôt, transport, nourriture et boissons pour les événements,…) nécessitent désormais une participation financière de 10.- à chaque dépôt de vêtements.

Nous avons également discuté avec Clémence, bénévole pour le troc ce jour-là. Ca fait bien longtemps qu’elle n’a pas acheté de vêtements neufs, elle privilégie la seconde-main. Selon elle, l’achat d’occasion, et donc à prix cassé, permet de se poser moins de questions (« est-ce que ça vaut le coup d’y mettre ce prix-là ? est-ce que je vais vraiment le porter ? ») et d’y apporter moins d’importance. Elle se permet aussi plus de folies vestimentaires ! Cette robe originale la fait marrer ? Eh bien, tant mieux, pour quelques sous la voilà dans sa garde-robe jusqu’au prochain troc !

A ce propos, le prochain troc aura lieu les 23 et 24 mars, à Meyrin, dans le cadre du Festival du Film Vert ! L’occasion de déjà regarder dans votre armoire les vêtements que vous ne portez plus… Ils pourraient plaire à d’autres personnes 🙂

Publicités

1 Comment

  1. Genial cet interview.
    Je suis désormais leur page et leurs événements.
    Car j’adore le concept et personnellement, bien que j’apprécie léguer mes vetement s au centre protestant de ma commune, de temps en temps ça fait plaisir de choisir quelques vêtements en échange. Surtout cette période que je vis actuellement: grand besoin de renouveler ma garde robe.

    Merci pour le conseil 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s